Déguerpissement d’Adjouffou : on casse encore en mars

Le gouvernement ivoirien a annoncé le 19 février 2020 la seconde phase du déguerpissement d’Adjouffou aux alentours de l’aéroport d’Abidjan pour mars.

” Le gouvernement ne ménagera aucun effort relativement à la poursuite du renforcement de la sécurité autour et à l’intérieur de l’aéroport international Félix Houphouet Boigny (FHB) et des lieux d’intérêt stratégique, en vue de prévenir durablement les accidents et éviter les drames” , a insisté le ministre de la Communication et des Médias.

Le porte parole du gouvernement ivoirien, le ministre Sidi Touré a annoncé, le déguerpissement, dans le mois de mars.

LIRE AUSSI: Ouattara : « la révision de la Constitution se fera à 6 mois avant les élections du 31 octobre »

La première phase de déguerpissements a débuté, le 20 janvier et à concerner la couronne Nord de aéroport FHB  et une  emprise de 50 m comprenant les fermes, les habitations mitoyennes à la clôture de cet aéroport. En tout, ” il sera procédé à la libération d’une zone de 200 m autour de  l’aéroport” , a conclu M. Touré.

LIRE AUSSI: Aéroport d’Abidjan: où iront les 2,8 milliards Fcfa saisis par la douane

Cette mesure de sécurité a été prise après la découverte du corps sans vie de Laurent-Barthélémy Ani Guibahi (14 ans), le 8 janvier, sur le tarmac de l’aéroport Roissy-Charles-De-Gaule, près de Paris, dans le train d’atterrissage du vol AF703 d’Air France en provenance de l’aéroport d’Abidjan.

Personnalités liées avec l’article