Inauguration du stade d’Ebimpé avec le derby ASEC-Africa qui a commencé avec un clash entre supporters

L'inauguration du Stade d'Ebimpé sera marquée par un derby ASEC-Africa, le 3 octobre 2020. Un clash de supporters Mimos-Oyé.

Selon M. , il est prévu « 50.000 places gratuites » et « l'entrée est gratuite ». En outre, le chef de l'Etat est attendu le 3 octobre 2020 au stade olympique d'Ebimpé pour l'inauguration du complexe sportif.

Le stade olympique d'Ebimpé, d'un coût d'investissement d'environ 143 milliards , a été financé par l'Etat de Côte d'Ivoire et la , respectivement à hauteur d'environ 80 milliards Fcfa et 63 milliards Fcfa.

Un match de gala devrait opposer l' d' et l' Mimosas, deux grands clubs de football dont la rencontre suscite toujours des émotions chez les supporters.

En dé de la crise interne à l' sports d'Abidjan où l'on constate deux équipes dirigées par chacun des deux dirigeants, le a rassuré que la Fédération ivoirienne de football (FIF) a « saisi les clubs et tout se passera bien ».

LIRE AUSSI : Vincent Toh Bi, son message au RHDP : « la démocratie, ce n'est pas pour un Pouvoir de fermer les portes à une Opposition »

Outre le derby Africa-Asec,  il est prévue une course de relais, des prestations d'artistes à cet événement qui se veut une fête et un feu d'artifice pour « magnifier le bonheur que nous avons », a dit M. Danho.

Ce stade a été « pensé » en 1974 par feu , le premier chef d'Etat , dans sa vision prospective et c'est Alassane Ouattara qui l'a « réalisé »  a fait remarquer le ministre des sports et loisirs.

Une cité olympique devrait être aménagée autour du stade olympique d'Ebimpé sur une superficie de 287 hectares. Cet ambitieux projet prévoit un hôtel 4 étoiles, un centre de recherche en médecine du sport et un auditorium de 5.000 places.

Ce stade a précisément une capacité de 60.012 places et comprend cinq niveaux, une hauteur de 51,4 m.  Il est totalement couvert et bâti sur une superficie totale de 61,250 mètres carrés.

LIRE AUSSI: La réponse cinglante d'un cadre de LIDER à Bictogo : « il manque de culture »

Il comprend également deux salons présidentiels,  une salle de contrôle anti dopage. Ce joyau architectural intervient dans le cadre de la mise en œuvre des projets relatifs l'organisation de la () 2023 de football en Côte d'Ivoire.

Dans le cadre de l'organisation de cette , un vaste chantier de construction et de réhabilitation des infrastructures sportives est en cours dans le .

LIRE AUSSI : En France le Conseil constitutionnel demande la fin des conditions de détention indignes

Plusieurs stades sont en cours de construction, notamment le stade de (Extrême nord), le stade de (Centre), le stade de San-Pedro (Sud-ouest), trois cités CAN de 32 villas chacune, et un hôtel.

Written by Karine Kamatari

Revue de la presse ivoirienne du 02 octobre 2020

Lutte contre les maladie du manioc : une application présentée à Jacqueville