Investiture de Germain N’Dri : Démonstration de force du RHDP à Tiébissou

Investiture de Germain N'dri à Tiébissou ce samedi 30 mars 2019
Investiture de Germain N'dri à Tiébissou ce samedi 30 mars 2019

Le stade de , ville située au centre du pays dans la région du bélier, a abrité l’investiture officielle du maire , élu sous la bannière du Rassemblement des houphouétistes pôur la démocratie et la paix (RHDP). Une cérémonie marquée par la présence des ministres des ressources animales et halieutiques, Raymonde Goudou-Coffi, etc…

Parrain de la cérémonie représentant le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le porte-parole principal du RHDP s’est dit particulièrement heureux d’être à Tiébisssou, au nom du premier ministre de Côte d’Ivoire et de trouver rassemblé une population en totale symbiose et en marche vers son développement. Car selon lui, c’est pour cette raison que la ville a décidé de confier le train de son développement à l’un de ses fils les plus  illustres, le maire Germain N’dri.

Aussi, le ministre a-t-il  lancé l’endroit du maire : « Je voudrais au nom de tous les parrains dont je fais partie et en particulier au nom  du premier ministre te féliciter et saluer ton audace, ton courage devant tes parents ». A en croire Adjoumani, L’élection du maire Germain N’dri est la preuve que le RHDP est une réalité vivante dans le grand centre. C’est aussi la preuve que lorsque les populations sont bien sensibilisées, elles comprennent le bien-fondé de la démarche des houphouétistes de mettre en place un parti politique, unique pour promouvoir l’œuvre du président Félix Houphouët-Boigny.

A lire aussi : Adjoumani dans le Poro : « Quel que soit l’avis du Président Ouattara (sur sa candidature en 2020), nous le suivrons »

Par ailleurs, l’éléphant du Zanzan a déclaré : « Notre père à tous, le président Félix Houphouët-Boigny a ouvert les sillons du développement. Aujourd’hui, nous devons et nous avons le devoir de les élargir en rassemblant dans un même creuset politique qui n’est rien d’autre que la maison RHDP, tous les enfants dispersés après sa disparition ».

En outre, après avoir fait l’historique de la création de Tiébissou qui selon lui est semblable à celle du RHDP, la porte-parole du RHDP a fait savoir que le président Houphouët-Boigny qui a toujours placé l’intérêt général au-dessus de tout, n’était pas attaché au fétichisme des noms ou des dénominations. De ce fait, c’est dans cette logique que s’inscrit le président Alassane Ouattara lorsqu’il demande à tous les enfants d’ Houphouët-Boigny de s’unir dans une même famille politique de RHDP pour gouverner ensemble et pérenniser l’œuvre de construction du père fondateur, a-t-il ajouté. Enfin, Adjoumani a demandé à tous les cadres, à tous les jeunes, à toutes les femmes et surtout à tous les chefs de le soutenir et de l’accompagner dans toutes ces initiatives.

Raymonde Goudou-Coffi parlant au nom des cadres et des populations de la région a remercié les illustres invités à la cérémonie et d’ajouter : « Ici à Tiébissou comme dans les autres départements de notre belle région, les parents ont compris où se trouvent leur bonheur. Et il me chargent de vous dire qu’ils soutiennent le programme social du gouvernement en cours et qu’ils font confiance au président de la république ».

Pour le maire nouvellement investi, Germain N’dri, sa commune tout comme d’autres pays, regorge d’énormes potentialités. Qu’ils s’agissent des ressources humaines ou naturelles . Mais ce dont la population a le plus besoin selon lui, est la création d’emplois pour notre jeunesse, les débouchées pour les produits agricoles des coopératives agricoles des braves femmes, le renforcement qualitatif et quantitatif des infrastructures routières, sanitaires et scolaires, sans oublier l’extension de l’électrification et l’adduction en eau potable dans certains villages dans le département de Tiébissou. Ajoutant : « Cependant, nous pouvons nous réjouir face au plan d’action efficace et pragmatiquedu gouvernement de Côte d’Ivoire dirigé par Alassane Ouattara ».

L’inspecteur général d’Etat Théophile Ahoua N’doli, la ministre , ainsi qu’ et Souleymane Diarrasouba ont rehaussé la cérémonie par leur présence effective.

Prince Beganssou

Personnalités liées avec l’article