Le REEV-Mabri assène : « La disparition des partis membres du RHDP relève d’une utopie légendaire »

Albert Toikeusse Mabri et Alassane Ouattara

Le Réseau des élèves et étudiants vision Mabri () présidé par , rejette la fusion de l’UDPCI dans le . Ci-dessous sa déclaration.

L’actualité politique nationale est dominée, depuis ces derniers mois et surtout après l’annonce du Congrès Constitutif du RHDP parti unifié, avec en point de mire la question de disparition des partis, membres de ce regroupement politique.

Vu la densité de ces débats sur les réseaux sociaux et d’autres supports de communication, le Réseau des Elèves et Etudiants Vision Mabri (REEV-MABRI), mouvement de soutien à Abdallah Toikeusse Mabri, Président de UDPCI, s’est vu dans l’impératif d’intervenir. En conséquence, il vient, par cette conférence de presse, donner son opinion sur la question.

Ainsi et au vu de toutes nos analyses;

1- Le REEV MABRI accepte et se félicite de l’idée du RHDP, car depuis sa mise en place en 2005 et l’avènement du regroupement politique au pouvoir en 2010 et sous le leadership du Président , les Ivoiriens vivent mieux et l’instabilité socio politique constatée depuis deux décennies fait progressivement place à une stabilité socio politique et économique,

2- Le REEV MABRI juge le temps d’évaluation de la mise en place du parti unifié, délai subitement passé de 18 mois à 06, largement insuffisant pour apprécier et élucider le flou qui perdure autour de la question du futur parti unifié. Notre mouvement reste inquiet quant à l’avenir politique et le management des acquis humains des partis membres du RHDP,

3- Le REEV MABRI pense que la disparition des partis politiques membres du RHDP relève d’une utopie légendaire que seulement un discours et des textes ne peuvent réaliser. En effet, pour notre mouvement, aucun parti n’acceptera de disparaitre si facilement et sincèrement. Alors nous devons donc faire l’économie des crises et contradictions artificielles.

A lire aussi : Violences électorales du RHDP, Ahoussou : « J’ai honte, les Ivoiriens méritent mieux »

4- Le REEV MABRI pense que la diversité de partis politiques et pensées au sein du RHDP représente un avantage majeur pour le regroupement politique RHDP. Pour 2020, notre mouvement est favorable à une compétition loyale au sein du regroupement politique, afin de faire le choix du porte-flambeau du RHDP aux élections présidentielles basé sur les critères objectifs qui répondent aux aspirations intimes du peuple ivoirien.

5- Le REEV MABRI accepte le groupement dans son sens initial; la gestion participative du pouvoir de tous les partis membres, le consensus pour une candidature unique. Notre Mouvement préconise un parti politique unifié RHDP dans le sens d’un regroupement politique et non un regroupement de partis dissous,

6- Enfin, comme depuis ses premières secondes de vie (Mars 2015), le REEV-MABRI pense que son Leader, Abdallah Mabri Toikeusse, représente une valeur sûre pour le RHDP et pour la Côte d’Ivoire. Le Réseau pense sans émotion aucune qu’il incarne le profil idéal pour succéder au Président Alassane Ouattara afin de préserver les acquis de celui-ci.

7 – Le REEV MABRI félicite le Président Alassane Ouattara pour son sens élevé de responsabilité et son leadership.