Le Sommet de Pau sur Barkhane reporté : les djihadistes font-ils reculer Macron et le G5 Sahel ?

Le Sommet sur la force Barkhane prévu par Emmanuel Macron le 16 décembre 2019 à Pau avec les présidents du G5 Sahel a été reporté.

A la suite de l’attaque qui vient de frapper très lourdement l’armée nigérienne dans la région d’Inates, le président de la République française a appelé ce soir son homologue nigérien, Mahamadou Issoufou, pour lui exprimer, au nom du peuple français, son soutien et sa solidarité. Le président de la République a dépêché sur place le chef d’Etat-major des armées qui rencontrera demain le Président Issoufou. 

Dans ce contexte de deuil et à la veille de la fête nationale du Niger, les deux Présidents sont convenus de proposer à leurs homologues de reporter au début de l’année 2020 la tenue, en France, du sommet consacré à l’opération Barkhane et à la force conjointe du G5 Sahel.

LIRE AUSSI: Dakar: un policier sénégalais se suicide en plein centre-ville au marché de Sandaga

Les deux Présidents ont marqué leur détermination à rester unis face à la menace des groupes terroristes et à redéfinir ensemble, dans les semaines à venir, le cadre politique et opérationnel pour agir pour la sécurité des populations et des Etats du Sahel.

LIRE AUSSI: Niger : voici le bilan de l’attaque d’Agando

Rappelons qu’au moins 71 militaires nigériens ont été tués le mardi 10 décembre 2019 dans une attaque terroriste d’envergure dans un camp près d’Inates au Niger.

Personnalités liées avec l’article