Mamadou Traore: « les clients du Restaurant savent le danger qu’ils courent en persécutant Soro »

Mamadou Traore a dénoncé ce 18 octobre 2019 la nouveau stratégie des « clients du Restaurant » pour parler du afin d’étouffer les cris de .

Les clients du Restaurant, pour tenter d’étouffer les cris de Guillaume Soro suite aux coups qu’il reçoit de leur part, l’accusent à tort de faire de la victimisation sa nouvelle arme de combat contre eux.

Les questions que je voudrais leur poser sont les suivantes :

1. Guillaume a-t-il été oui ou non contraint à la démission suite à son refus d’adhérer au RHDP ?
2. Guillaume Soro a-t-il oui ou non été traité de terroriste par les journaux proches du RHDP ?
3. Les hommes de Guillaume Soro ont-ils oui ou non été limogés de leurs postes pour Soroisme avéré ?
4. Douze hommes de Guillaume Soro sont-ils oui ou non incarcérés à la Maca ,après tortures ,pour Soroisme avéré ?
5. Guillaume Soro est-il oui ou non persécuté par le régime en place à travers l’annulation de son Visa américain ?
6. Guillaume Soro est-il oui ou non victime d’une tentative d’enlèvement en Espagne par des policiers aux ordres ?
7. Guillaume Soro attend t-il en vain oui ou non la délivrance de son passeport ordinaire ?
8. Existe t-il oui ou non des rumeurs persistantes selon lequelles le pouvoir envisagerait empêcher la candidature de Guillaume Soro ?

LIRE AUSSI: Abinan Pascal: « nous sommes au RHDP pour travailler et non pour manger »

Les réponses à ces questions démontreront à tous que Guillaume Soro ne se plaint pas dans le vent. Ils se plaint sur des faits. Dois je rappeler aux clients du Restaurant que lorsque leur champion était dans l’opposition, il jouait à souhait lui aussi sur la victimisation ? Souvenons nous que sur les ondes il avait affirmé qu’il était exclu de la course à la présidentielle parce qu’il serait du Nord et musulman.

LIRE AUSSI: Présidentielle 2020: le RHDP va lancer sa Plateforme « e-Militant »

Souvenons nous que lorsqu’il était dans l’opposition, il s’est présenté comme la victime d’une « dé-Dramanisation » de l’administration c’est à dire le limogeage tout azimut de ses partisans dans l’administration publique. Souvenons nous qu’il s’est présenté comme la victime d’un harcèlement judiciaire à travers d’une part le refus de lui délivrer un certificat de nationalité et un mandat d’arrêt international qui fut lancé contre lui.

Souvenons nous qu’il a présenté sa défunte mère comme la victime d’un harcèlement policier. Bref, lorsqu’il était dans l’opposition, il s’est victimisé à souhait. Et cela lui a valu beaucoup de sympathie de la part des ivoiriens qui avaient horreur de l’injustice. Quoi de plus normal que son fils Guillaume Soro suive ses traces dans la voie de la victimisation à outrance ? Lui qui suis en ce moment les traces de son père Houphouet Boigny.

LIRE AUSSI: Alain Lobognon: « des gens ont voulu humilier Soro pour l’empêcher de postuler à la présidentielle de 2020 »

Les clients du Restaurant savent le danger qu’ils courent en persécutant à outrance Guillaume Soro. Ils savent également le profit politique qu’il peut en tirer s’il prend l’opinion nationale et internationale à témoin. Ils savent la publicité gratuite qu’ils lui font car hier, leur champion en a bénéficié. C’est ce qui l’a d’ailleurs rendu populaire.

C’est pourquoi ils veulent étouffer ses cris en banalisant les coups qu’ils lui donnent et en le présentant comme un amateur de la victimisation. Je voudrais au passage leur dire MERCI pour la publicité gratuite qu’ils sont en train de lui faire en ce moment en le persécutant. Grand MERCI à eux.

Personnalités liées avec l’article