Revue de la presse marocaine du 03 novembre 2020

avion

ACTUALITES , 3 novembre 2020 (Yeclo avec Xinhua) — Voici les principales informations à la Une de journaux marocains parus ce mardi:

– – –

L'ECONOMISTE

Le produit intérieur brut () du devrait rebondir de 4 à 5% en 2021 à mesure que les effets de la sécheresse et de la pandémie du s'estompent, a estimé, lundi soir, le chef de la mission du () chargé , Roberto Cardarelli. Lors d'une conférence consacrée à la présentation des conclusions de ses consultations avec les autorités marocaines, au titre de l'article IV du FMI, Carderelli a affirmé que le PIB devrait se contracter autour d'une fourchette de 6% à 7% cette année, en fonction de l'évolution de la pandémie du .

– – –

La 7e édition du Salon national de l'olivier, qui se déroule à El Attaouia a été reportée à une date ultérieure. La décision a été prise compte tenue de la pandémie liée au coronavirus (Covid-19). D'après les organisateurs de cet événement, la tenue de la prochaine édition du Salon demeure tributaire de l'amélioration de la situation pandémique. Et d'ajouter que la conjoncture sanitaire que traverse actuellement le Royaume, en raison de la propagation de la pandémie de la Covid-19, ne permet pas l'organisation de ou de rassemblements de ce genre. Initié par l'Association du Salon national de l'Olivier et la Fédération interprofessionnelle marocaine de l'olive, ce rendez-vous annuel se veut un espace privilégié pour mettre en exergue la filière oléicole, ses enjeux et ses défis et une plateforme de rencontres et d'échange entre les différents opérateurs oléicoles.

– – –

AUJOURD'HUI LE MAROC

La continue de se positionner en tant que premier investisseur étranger au Maroc. Après avoir perdu ce titre en 2018 face à l', l'Hexagone revient sur le devant de la scène, une année après, et préserve son emplacement en tête du classement. Sur les 8,24 milliards de dirhams (1 dollar = 9,3 DH) de flux d'investissements directs étrangers (IDE) réalisés au Maroc sur les six premiers mois de l'année, la France y a contribué à hauteur de 1,92 milliard de dirhams, suivie de l', 1,15 milliard de dirhams, et des Îles , 618 millions de dirhams. Se référant aux statistiques disponibles sur le site de l'Office des changes, le flux des investissements directs provenant de la s'est élevé au premier semestre à 552 millions de dirhams, contre 440 millions de dirhams réalisés par les investisseurs italiens et 420 millions de dirhams en provenance d'.

– – –

AL BAYANE

La tension monte d'un cran dans le secteur de la santé. En fait, après le corps des infirmiers, les médecins ont décidé d'observer un débrayage de 48 heures, et ce les 4 et 5 du mois courant, à l'exception des services d'urgence, de réanimation et les unités de soin de la Covid-19, selon un communiqué publié par le syndicat indépendant des médecins du secteur public (SIMSP). La même source ajoute que des sit-in de protestation seront organisés dans toutes les régions du Royaume le mercredi 4 novembre à partir de 10h00. Parmi les principaux points de discorde opposant les médecins de la et le ministère, le syndicat soulève la non concrétisation des résultats de l'accord du 21 décembre 2015 et revendique la révision totale de l'indice salariale 509. Fin

Written by Yeclo avec Xinhua

« Ouattara tombe toujours dans le piège tendu par l’Opposition », selon un proche de Soro

Manifestation vote

Quand le taux de participation à la présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire est supérieur à celui de 2015