2020, voilà ce qu’il faut faire si Guillaume Soro vous propose de l’argent

La bataille de 2020 est déjà lancée. , le et d’autres partis sillonnent déjà la Côte d’Ivoire… avec des mallettes d’argent.

Chères populations de Côte d’Ivoire.
Bientôt vous verrez nos amis du Restaurant vous rendre visite avec beaucoup de billets de banque dans les poches.
Sachez que ces billets ne sont pas à eux.
Ils proviennent de l’argent du contribuable, de vos cotisations.
Ce sont les différentes taxes prélevées sur les achats que vous faites, sur vos salaires et autres qui constituent ce qu’on appelle l’argent du contribuable.
C’est avec votre propre argent qu’ils essayeront de vous corrompre afin de recueillir vos voix.

LIRE AUSSI: Que faisait Henriette Lagou avec Alassane Ouattara à Dimbokro ?

Bouffez cet argent parce que c’est le vôtre. Mais ne votez pas pour eux car si vous le faites, sachez que c’est encore vous qui rembourserez cet argent à travers l’augmentation des taxes qu’ils vous imposeront.

Par contre, si vous recevez de l’argent de Guillaume Soro et de ses hommes que nous sommes, sachez que ce n’est pas l’argent du contribuable puisé dans les caisses de l’État puisque tous les hommes de ont été limogés de leurs postes.

Ils n’utilisent pas les budgets des directions ou entreprises publiques pour tenter de vous corrompre puisqu’ils n’en gèrent plus.

Et avec eux,on ne parle pas de corruption. On parle d’acte de générosité et de solidarité.
Et nos parents sont très sensibles à ce genre d’actes.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: les jours où on a tenté d’assassiner Guillaume Soro

Pour la petite histoire, lors de ma tournée en mars 2019, au nom de Guillaume Soro dans le département de Kouto situé dans la région de la Bagoue, j’ai été séduit par l’humilité de nos parents quand je leur ai remis la somme de 5000f et des noix de colas au nom de Guillaume Soro.

Je rappelle que j’ai parcouru avec ma délégation tous les villages du département de Kouto. J’ai dormi avec eux. J’ai bu leur eau et j’ai mangé avec eux dans les mêmes casseroles et mêmes assiettes.

Ils ont compris la symbolique de ces dons et ils nous ont fait comprendre, à ma délégation et moi, que ce qui les intéressait c’est le fait de voir un jour leur fils, leur sauveur Guillaume Soro auprès d’eux.

LIRE AUSSI: France 24: Blé Goudé veut « diriger la Côte d’Ivoire »

Ils savent que les gens ont chassé Guillaume Soro et ses hommes de leur poste. Ils savent donc qu’ils n’ont pas d’argent à distribuer comme le font ceux qui sont au pouvoir.

Et comme eux, ils sont des hommes d’honneur et de dignité et qu’ils ont horreur de l’ingratitude dont sont victimes Guillaume Soro et ses hommes, peu importe ce que ces derniers leur donneront. D’ailleurs ils n’ont vraiment pas besoin de leur argent qu’ils n’en n’ont d’ailleurs pas.

Ce qu’ils attendent tout simplement d’eux, c’est de les libérer de ces personnes arrogantes que sont devenus leurs enfants qui mangent aujourd’hui au Restaurant.
Tout un message.

LIRE AUSSI: Hamed Bakayoko, Sidiki Konaté, Adama Bictogo… ont-ils trahi Soro ?

Et c’est ce genre d’attitude que je recommande aux Ivoiriens vis-à-vis des gens du Restaurant qui viendront vous voir avec beaucoup de billets de banque.
Bouffez leur argent et sanctionnez les dans les urnes.

Sinon si vous commettez l’erreur de les reconduire en 2020,sachez que par cet acte, vous ouvrirez les portes de l’enfer.
Et vous verrez des milliers de démons s’abattre sur nous.
Un homme averti en vaut deux!

Personnalités liées avec l’article