APF: Soro-Soumahoro, qui a gagné ?

Soro-Soumahoro-apf

Voici les principales informations à la Une de journaux ivoiriens parus samedi, la titrologie et la revue de la presse ivoirienne du 15 juin 2019.


FRATERNITE MATIN: Nialé Kaba, présidente du Conseil des gouverneurs de la BAD


Le rideau est tombé vendredi 14 juin 2019 à Malabo (Guinée équatoriale) sur la 54e assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD). La Côte d’Ivoire a été désignée pour abriter la 55e assemblée annuelle couplée à la 46e assemblée annuelle du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement (FAD), qui se tiendra en 2020.

LIRE AUSSI: Le taux de réussite au Bepc à la Une de la presse béninoise du 14 juin 2019

Nialé Kaba, ministre du Plan et du Développement, gouverneur de la BAD pour la Côte d’Ivoire a également été élue au poste de présidente du Conseil des gouverneurs de la BAD.


L’INTER Présidence de l’APF, Guillaume Soro 1, Amadou Soumahoro 0


La 27e assemblée régionale Afrique de l’Assemblée parlementaire de la francophonie (APF) ouverte vendredi à Rabat (Maroc) a été précédée par un huis clos organisé par le président de la Chambre des représentants du Maroc.

LIRE AUSSI: Bouaké: sortie de 136 douaniers formés à l’ENSOA

Le huis clos a duré plus de deux heures bloquant ainsi le début de la cérémonie officielle. Au cours du huis clos la délégation de Côte d’Ivoire a exigé le poste de premier vice-président de l’APF pour le compte de Amadou Soumahoro, le nouveau président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, et, subséquemment sa candidature pour la présidence de l’APF.

LIRE AUSSI: Classement FIFA Afrique du 14 juin 2019 avant la Can

Cette exigence ivoirienne a été rejetée. Le sommet a reconnu à l’ex-président du parlement ivoirien, Guillaume Soro, au regard des statuts de l’APF, la qualité indéniable de premier vice-président de l’APF. Pour éviter un blocage des travaux et créer ainsi un incident diplomatique, Guillaume Soro a choisi librement de renoncer à présider les travaux.


SOIR INFO Dominique Ouattara à Anyama


La Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, a présidé à Anyama, une cérémonie officielle de remise symbolique des extraits d’acte de naissance de plus de 600.000 élèves du primaire dans le cadre d’une opération spéciale.

LIRE AUSSI: Des vendeurs chinois chez Jumia

Selon le ministère de l’Education nationale, plus de 1,6 million d’élèves, soit près de 40% de l’effectif total des élèves du primaire, n’étaient pas enregistrés à l’état civil en 2017. Cet état de fait a pour conséquence d’exposer les enfants à la déscolarisation. Avec l’appui de l’Unicef, l’opération spéciale s’est déroulée dans 14.000 écoles publiques sur toute l’étendue du territoire national.

Personnalités liées avec l’article