Côte d’Ivoire: création d’un centre de formation pour les professionnels du bâtiment et travaux publics

Le a échangé ce mercredi 16 octobre 2019, sur le projet de création et de gestion du centre de formation professionnelle dédiée aux métiers des travaux publics.

Ce centre financé dans le cadre du développement du Programme Compact Côte d’Ivoire du Millennium Challenge Corporation (MCC), notamment de son volet «employabilité et productivité », permettra de former des professionnels du BTP dans les années à venir en Côte d’Ivoire.

Selon le président du GIBTP, Philippe Eponon, la rencontre a permis d’une part d’informer des démarches entreprises, les résultats obtenus de ce qui restent à faire et d’autres part échanger avec les acteurs du BTP en vue de recueillir leurs observations, avis,  suggestions et implications pour les étapes à venir du projet de réalisation dudit centre de formation.

LIRE AUSSI: El Hadj Mamadou Traore: « En votant le RHDP en 2020, ce serait prendre un billet payant pour l’enfer »

«L’idée d’une délégation de gestion de ce centre de l’Etat au secteur privé avec une autonomie de financement qui assure sa pérennité nous a définitivement séduits. Nous étions parfaitement conscients dans ces conditions qu’une implication effective de tous les groupements et associations d’opérations du secteur dans la conception et la mise en œuvre du projet était un facteur clé de réussite de succès », s’est-il exprimé.

Eponon a également manifesté sa satisfaction pour le choix de son groupement professionnel par le MCC en tant que chef de file du consortium pour conduire le projet de création du centre de formation.

LIRE AUSSI: Les Akouè parle à Ouattara: « si vous ne respectez pas le totem de votre père c’est que vous n’êtes pas houphouetistes »

«Le besoin de renforcer les capacités des personnels de chantiers a toujours été une préoccupation du GIBTP, la mise en place d’un centre de formation professionnelle propre du secteur avec un personnel enseignant constitué de professionnels à longtemps fait l’objet de réflexion au sein du conseil d’administration », a expliqué le président du GIBTP. Il a précisé avoir entrepris des discussions avec la mairie de Dabou en vue de la réalisation de l’infrastructure sur une superficie de 15 hectares.

Au nom du gouvernement, le Directeur de cabinet adjoint du ministre de  l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Koné Raoul, a souligné que la rencontre permettra surtout pour le secteur privé de s’engager dans un processus participatif avec les acteurs publics du système de formation, d’envisager et de mettre en place les meilleures solutions pour offrir à l’économie nationale une main d’œuvre compétente capable de soutenir sa croissance.

LIRE AUSSI: Présidentielle 2020: le RHDP va lancer sa Plateforme « e-Militant »

Heureuse de la mobilisation du secteur privé et public pour ce projet, la directrice générale du MCC, Florence Rajan, a annoncé que dans ce même cadre, la construction de trois à quatre centres de formation professionnelle est prévue en Côte d’Ivoire.

A cet effet,  elle a souhaité la mise en place d’un cadre juridique adapté pour tous les centres et le développement d’un management de qualité.

Le contenu de la formation sera élaboré par les partenaires du secteur privé, animé par des praticiens du secteur privé, avec 50% de la formation à l’école et 50% dispensés sur le lieu de travail.

Personnalités liées avec l’article