Côte d’Ivoire: pénurie d’eau à Prikro, après Bouaké

Voilà déjà une semaine que les habitants de n’ont plus d’eau. Face à cette pénurie ils sont obligés de s’approvisionner dans les puits et autres citernes de la ville.

Aux dires de Bah Alain, responsable de la SODECI à Prikro, l’augmentation de la population et la connexion de nouveaux quartiers au réseau de distribution d’eau par l’unique et ancien château, ajouté au faible niveau de la nappe phréatique qui est « en dessous » de la norme, sont les principales raisons de cette nouvelle situation.

LIRE AUSSI: Pénurie d’eau en Côte d’Ivoire : Retour sur les promesses non tenues de Ouattara

« L’avènement d’un deuxième forage pour renforcer le château d’eau existant pourrait arranger les choses », préconise-t-il.

LIRE AUSSI: Pénurie d’eau à Bouaké : comment les populations sont exposées aux pandémies

En attendant qu’une solution définitive soit trouvée, les populations de Prikro s’en remettent aux quelques rares puits de la ville dans de longues files d’attente.