Revue de la presse marocaine du 29 octobre 2020

avion

ACTUALITES , 29 octobre 2020 (Yeclo avec Xinhua) — Voici les principales informations à la Une de journaux marocains parus ce jeudi:

– – –

L'ECONOMISTE

Le a gracié, mercredi, 931 personnes à l'occasion de la célébration du Mawlid. Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en détention sont au nombre de 677. Parmi ces prisonniers, 273 ont bénéficié d'une grâce sur le reliquat de la peine d'emprisonnement ou de réclusion au profit, alors que 400 ont obtenu une remise de peine d'emprisonnement. 4 détenus ont bénéficié d'une commutation de la peine perpétuelle en peine à temps. Les bénéficiaires de ce geste royal qui sont en liberté sont au nombre de 254 personnes, dont 76 ont obtenu une grâce sur la peine d'emprisonnement ou son reliquat. Le reste est bénéficiaire d'une grâce sur la peine d'emprisonnement avec maintien de l'amende (12 personnes), d'une grâce sur la peine d'amende (163 personnes) ou sur les peines d'emprisonnement et d'amende (3 personnes).

– – –

L'OPINION

Afin d'éviter le même scénario que celui de la fête du sacrifice, où les cas d'infections ont connu une augmentation exponentielle et des statistiques vertigineuses, des barrages ont été instaurés dans la capitale. Cette mesure vise à diminuer l'afflux des gens qui voudraient se déplacer en ces périodes de festivités. A la veille de la fête du Mawlid, les citoyens constatent que les barrages, qui avaient disparu le 2 octobre, ont été de nouveau renforcés. En effet, les autorités ont renforcé les sorties et entrées de plusieurs quartiers de la ville. Ainsi, plusieurs barrages ont été installés dans différents quartiers de Rabat comme à Hay Riad, ou encore sur la route côtière.

– – –

BAYANE AL YAOUM

Le taux de reproduction de la au se stabilise autour de 1,08 et dépasse 1 dans dix régions, a indiqué un responsable du ministère de la Santé. Dans sa présentation du bilan bimensuel relatif à la situation épidémiologique, le chef de division des maladies transmissibles à la direction de l'épidémiologie et lutte contre les maladies au ministère de la Santé a souligné que toutes les régions du Royaume déploient des efforts et entreprennent des mesures pour faire baisser cet indice à moins de 1. Le Maroc a enregistré « un chiffre record » de cas de contamination dépassant les 4.000 en une seule journée et ce, trois fois successivement, ainsi que 73 cas de décès pour la première fois en 24 heures, a-t-il rappelé. Le nombre de cas de enregistrés jusqu'au 26 octobre a atteint 199.745 cas, soit 550 cas en moyenne pour 100.000 habitants, tandis que celui des décès a grimpé pour atteindre 3.373 cas, soit un taux de létalité de 1,7%, a-t-il précisé, ajoutant que le taux de rémission avoisine 83,1% avec 165.922 personnes rétablies.

– – –

AL MASSAE

Le de l'Intérieur Abdelouafi Laftit a indiqué qu'une série de compétences propres des régions leur seront effectivement transférées avant la fin de l'année en cours. « Le plus important pour nous avant la fin de l'année c'est la mise en œuvre d'une série de compétences propres, un processus sur lequel nous travaillons », a déclaré le ministre lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers. Il a, dans ce sens, assuré que la question du transfert des compétences vers les régions n'est pas une chose aisée, soulignant que le ministère déploie des efforts pour faciliter un tel transfert. Le ministère de l'Intérieur, a-t-il poursuivi, œuvre de concert avec les associations des régions en vue d'accompagner et de mener à bien ce processus dans les meilleurs délais. S'agissant des programmes de développement régional, le responsable gouvernemental a rappelé que sur un total de 12 programmes, onze ont été approuvés jusqu'à présent. Fin

Written by Yeclo avec Xinhua

avion

Des produits Gucci, Chanel contrefaits saisis à Beijing – Actualités 29/10/2020

Adama Bictogo exhorte à la promotion de l’intérêt général – Actualité ivoirienne 29/10/2020