Revue de la presse marocaine du 19 novembre 2020

avion

ACTUALITES , 19 (Yeclo avec Xinhua) — Voici les principales informations à la Une de journaux marocains parus ce jeudi :

– – –

L'ECONOMISTE

Les dégâts de la pandémie de sur le pouvoir d'achat des ménages a fait craindre des reports ou annulations massifs des projets immobiliers. Après l'effondrement des transactions entre avril et juin en raison du , elles se sont nettement redressées au troisième trimestre, revenant pratiquement à leur niveau d'avant-crise. Elles ont bondi de 117% sur les trois mois confirmant les premiers retours du terrain en juillet. Il n'y a pas eu d'annulations massives des préventes. De nombreux acquéreurs ont finalisé leurs transactions à la sortie du confinement, avait confié au journal Idriss Bensmail, membre du directoire, directeur général adjoint BMCI. Malgré , l'activité reste 9,5% en dessous de son niveau au troisième trimestre 2019.

– – –

AL AHDATH AL MAGHRIBIA

Les résultats des essais cliniques auxquels ont participé 600 volontaires marocains se sont avérés « très positifs » et révèlent la sécurité, l'efficacité et l'immunité du vaccin attendu anti-. En réponse à une question orale sur « la participation marocaine aux essais cliniques pour parvenir à un vaccin contre la pandémie du coronavirus » présentée par le groupe de la justice et du développement à la Chambre des conseillers, le a expliqué que « tous les indicateurs affirment que les essais cliniques ont permis d'obtenir des résultats positifs, confirmant la sécurité, l'efficacité et l'immunité du vaccin sur lequel le Royaume a misé sous la conduite éclairée de SM le Roi  ».

– – –

AUJOURD'HUI LE

L'Institut royal des études stratégiques (IRES) vient de publier son tableau de bord stratégique qui donne un aperçu du positionnement sur le plan international dans les domaines politique, économique, social, culturel et environnemental. Il comprend plus de 200 indicateurs stratégiques, classés selon les dix domaines de veille stratégique de l'Institut. En matière de sécurité globale, le rapport signale un recul du positionnement du Maroc au niveau de l'indice global de paix. Le Royaume est ainsi passé de la 66ème place en 2008 à la 83ème place en 2020. Malgré ce recul, le Maroc est le 6ème le plus paisible au niveau de la région MENA. S'agissant de l'indice « Fagile State », le Maroc était classé à la 88ème place sur 177 pays en 2007 alors qu'en 2020, il occupe la 80ème position sur 178 pays. L'IRES note à ce sujet un positionnement intermédiaire du Maroc au titre de cet indice qui demeure contrarié par quelques facteurs, notamment la migration, la fuite des cerveaux ainsi que les inégalités de développement économique. Fin

Written by Yeclo avec Xinhua

Les chauffeurs de taxi de Daoukro plaident pour de meilleures conditions de travail – Actualité ivoirienne 19/11/2020

Issa Coulibaly dévoile ses grands projets pour la Fonction publique – Actualité ivoirienne 19/11/2020