« Ouattara ne partira pas par un coup d’état »

Le 15 février 2020, l’opposition ivoirienne a réussi la prouesse de mobiliser des milliers d’Ivoiriens et d’Africains à la place du Trocadéro à Paris.

Au lendemain de cette manifestation qui a été un franc succès, les propos séditieux d’un intervenant parlant sûrement sous l’effet de l’émotion, intervenant non-programmé et réellement inconnu des mouvements et partis politiques en tant que leur membre ou adhérent est l’angle choisi par les minoritaires du RHDP pour faire oublier aux Ivoiriens le succès de cette manifestation politique.

Est-ce aujourd’hui que les militants du père de l’instabilité et la chienlit ont une conscience républicaine ?

Qui veut t’on émouvoir, loin de moi toute volonté d’apporter un soutien aux propos de cet individu, propos que je condamne de toutes mes forces. Je voudrais simplement dire que jamais aucun Ivoirien quel qu’il soit ne pourra tenir un propos plus séditieux que l’actuel président ALASSANE OUATTARA, oui OUATTARA est celui qui a ramené la violence dans la politique ivoirienne avec ses déclarations anti-républicaines 《 JE FRAPPERAI CE POUVOIR ET IL TOMBERA, ON VA TOUT GNAGAMI OU JE N’ATTENDRAI PAS 5 ANS POUR VENIR AU POUVOIR 》la dernière déclaration ayant été prononcée au lendemain de la victoire de Laurent Gbagbo face au général balayeur balayé.

LIRE AUSSI: Koua Justin: « En 2020, nous compterons les morts si on y prend pas garde ! le RHDP nous tuera ! »

Quel nouvel élément de langage a donc inventé l’intervenant du meeting de l’opposition ?

Bien avant lui le professeur Franklin Nyamsi le totem du RHDP le père de l’expression SATRAPE REPTILIEN À PLAT VENTRICE avait dit, je cite « OUATTARA ne partira pas par un coup d’état, le RHDP partira par ses propres turpitudes et par la volonté du peuple majoritaire qui un matin boutera OUATTARA du palais ». fin de citation.

Chers soroistes, Chers Militants de l’opposition bravo pour cette mobilisation exceptionnelle en attendant d’autres rassemblements, savourons notre succès.

Savez-vous qu’un voleur n’aime pas qu’on le vole ? Le RHDP aime la violence et elle n’aime pas qu’on lui oppose la violence voilà ce qui les rend nerveux face aux propos tenus au Trocadéro.
D’ailleurs, n’est-ce pas un militant rhdp qui menaçant les chrétiens catholiques disait à chacun son chrétien, nous verseront leurs sangs comme leur petit Jésus.
Cet individu dangereux qui court les rues ivoiriennes avec la bénédiction du procureur stipendié Adou ne fait aujourd’hui l’objet d’aucune recherche.

LIRE AUSSI: Affaire CNI : voici le schéma que veut créer le RHDP

Non à la guerre ou la prise du pouvoir par les armes en Afrique néanmoins, souvenons nous des propos du nouveau camarade de OUATTARA le président EMMANUEL MACRON qui face au propos de certains opposants à son régime qui l’accusaient d’être un dictateur disait 《une dictature, c’est un régime où une personne ou un clan décident des lois. Une dictature, c’est un régime où on ne change pas les dirigeants, jamais.
la dictature, elle justifie la haine. La dictature, elle justifie la violence pour en sortir.》

Aujourd’hui, les Ivoiriens vivent en pleine dictature où toutes nos lois et notre constitution sont bafouées.

LIRE AUSSI: Ouattara : « le Président Houphouët, en 1990, m’a appelé à ses côtés, pour faire de moi son premier et unique 1er ministre »

Mais il y a en démocratie un principe fondamental : le respect de l’autre, l’interdiction de la violence, la haine à combattre voilà pourquoi nous condamnons les propos du militant de l’opposition.

Cependant, j’invite les Ivoiriens à se réveiller et s’armer de courage, car le RHDP doit être CHASSÉ du pouvoir par la volonté populaire et l’union de toute l’opposition.

Personnalités liées avec l’article