Niger et Mali : fin des conventions fiscales avec la France

Le Niger et le Mali ont décidé de mettre fin, dans un délai de trois mois, à deux conventions fiscales avec la France a-t-on appris d'un communiqué conjoint.

« La conclusion et la signature de traité bilatéral entre les Etats visent à renforcer la coopération internationale et les liens d'amitié. Or, l'attitude hostile persistante de la France contre nos Etats, contrevient à cette raison, ajoutée au caractère déséquilibré de ces conventions causant un manque à gagner considérable pour le Mali et le Niger », explique le communiqué.

A noter que les autorités de Niamey ont annoncé lundi mettre fin à deux missions de sécurité et de défense de l' dans le pays, selon un communiqué du ministre nigérien des Affaires étrangères et de la Coopération.

LIRE AUSSI: Fraude fiscale en Côte d'Ivoire : des propositions faites à la direction générale des impôts

Le Mali, le et le Niger ont signé le 16 septembre dernier la charte du Lipatako-Gourma instituant la mise en place de l'Alliance des Etats du Sahel (AES), une architecture de défense collective et d'assistance mutuelle au bénéfice des populations des trois pays.

Written by Mohammed Ouattara

Santé : le gouvernement ivoirien durcit le ton, 1022 structures sanitaires privées fermées pour illégalité

Production de cacao en Côte d’Ivoire : une baisse de 20 % attendue cette saison