Production de cacao en Côte d’Ivoire : une baisse de 20 % attendue cette saison

La baisse de la production de cacao en Côte d'Ivoire est une préoccupation majeure pour le pays et pour l'industrie mondiale du cacao.

La production de de la Côte d'Ivoire connaît une baisse liée à plusieurs facteurs, estiment les exportateurs selon qui la production annuelle devrait se situer autour de 1,9 million de tonnes cette saison, contre près de 2,3 millions la saison dernière.

Du 1er avril au 30 septembre, le gouvernement a annoncé une récolte oscillant entre 450.000 tonnes et 500.000 tonnes, un volume en baisse par rapport aux 600.000 tonnes de la campagne intermédiaire précédente.

Selon des experts, les conditions météo ces derniers mois ont été marquées par de fortes pluies qui ont eu une influence négative sur la récolte. A cela s'ajoute un phytovirus affectant les pousses du cacaoyer, souvent appelé « swollen shoot », répandu dans le sud-ouest et le centre-ouest du pays, qui sont les principales zones de production cacaoyère.

LIRE AUSSI: Abdourahmane Cissé, « la trahison » qui a coûté sa carrière : les révélations de Jeune Afrique

« On note également un désintérêt de la culture du cacao », a relevé Frédéric Kouadio, ingénieur agronome, soulignant par ailleurs que la culture du cacao nécessitait des périodes de pluies et de soleil régulières.

A en croire ceux-ci, l'inquiétude relative aux récoltes décroissantes du cacao en Côte d'Ivoire a provoqué une soudaine hausse des prix mondiaux du cacao ces dernières semaines.

LIRE AUSSI: Cacao ivoirien : la BAD annonce des fonds pour la Côte d'Ivoire

Au premier rang mondial, la Côte d'Ivoire a produit 2,4 millions de tonnes de cacao en 2022. Cette importante ressource représente près de la moitié de la production mondiale et fait vivre près d'un quart de la population du pays, note-t-on. 

Written by Mohammed Ouattara

Niger et Mali : fin des conventions fiscales avec la France

Météo Côte d’Ivoire ce mercredi : orages et averses de pluie attendues dans les régions du Littoral et du Sud-forestier