« Adjômani en N’Zima veut dire djantra » : Meiway a bel et bien dit ça, à son concert de Marcory

Frédéric Ehui Meiway

Le concert offert par le maire de la commune de , Raoul Aby (PDCI), le samedi 19 janvier 2019, a vu la participation de plusieurs artistes dont Frédéric Ehui . Il a tenu ses fans en haleine tout en véhiculant des messages. Nous vous proposons de larges extraits de ces propos prononcés lors du concert, à divers moments. IvoireSoir.net tient à rappeler qu’il détient les enregistrements de ce concert et confirme que ces propos ont bel et bien tenus, contrairement à certaines allégations tendant à faire croire le contraire.

On applaudit encore pour le meilleur maire de la Côte d’Ivoire, vous avez la chance de l’avoir à Marcory. Jusqu’à ce jour, de tous les maires élus, c’est le premier qui offre un concert à ses électeurs. Respect. Respect. Votre avenir est très éclairé devant vous. Vous irez plus loin. On va prier pour tous ceux qui ont des ambitions politiques et qui ont oublié que Dieu est au-dessus de nous, de nous tous sans distinction.

« Continuez à fanfaronner »

Il y en a qui ont des ambitions ministérielles, des ambitions présidentielles pour 2020. Mais est-ce qu’ils savent qui va mourir avant qui. On est en janvier 2019, il reste un an et plus de six mois, on sait qui sera en vie, on a oublié Dieu. Continuez à fanfaronner sur les médias, Dieu aura le dernier mot. Golgotha !

A lire aussi : Amaral (artiste zouglou) : « Ils nous ont dit qu’ils étaient la solution, ils nous ont mentis »

On applaudit encore pour le meilleur maire de Côte d’Ivoire. Ce monsieur ,je ne sais pas pourquoi mais je sais qu’il sera ministre un jour. Mais pas un faux ministre, un vrai. Pas maintenant. Vous savez que je suis Nzima et que je viens de  ; le prochain concert que je vais faire, ça sera à avec le vrai maire. Le morceau que je viens  de chanter veut dire qu’à cause de l’argent, ton propre frère peut te tromper.

« Chez nous les N’Zima, adjômani veut dire djantra »

Moi je suis Nzima de Grand-Bassam. Vous savez ce que cela veut dire en Nzima, adjômani ? Adjômani, vous savez ce que cela veut dire ? « Toutou ». S’il y a un Appolo qui est là qu’il traduise. Adjômani, cela veut dire quoi ? « Djantra », c’est ce que cela veut dire en Nzima. Est-ce que vous êtes croyants ? Les musulmans, levez les mains. On sait que c’est vous qui êtes là maintenant. N’ayez pas peur c’est vous qui êtes là.


Ehouo, Emmou, ,

Votre maire est bien. Nous sommes en démocratie mais qu’il reste à vie parce qu’il est bien. C’est la première fois qu’un maire reste à un concert jusqu’à cette heure. Généralement, ils se la pètent un peu et à une certaine heure, ils se lèvent avec leurs protocoles, ils s’en vont. Mais il est  là, voilà quelqu’un qui vous aime. Ce que je regrette ce soir c’est qu’il n’est pas… Bon, peut être qu’ils sont occupés (…) mais il aurait pu inviter , et puis Ezaley, et puis le maire Yacé et . Mais ce n’est pas gâté. On va refaire et on va les inviter. Je n’ai pas dit que je suis de leur camp, ce n’est pas ce que j’ai dit mais bon… C’est bizarre quoi. Monsieur le maire me charge de vous dire que ce concert sera refait à Port-Bouët quand sera investi et puis on le refera au Plateau quand Jacques Ehouo sera investi et on le refera à Cocody quand Yacé sera investi et on le refera aussi à Grand-Bassam. De toute façon, chez nous c’est réglé. S’il n’est pas maire, il sera roi.

Je vous aime beaucoup, merci infiniment monsieur le maire de Marcory, merci à Gaou productions, merci à tous ceux qui ont fait le déplacement ce soir, mesdames mesdemoiselles et messieurs, que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.

Retranscrit par Elvire Ahonon