« Aujourd’hui, l’Ivoirité n’est plus utilisée par les pro-Bédié et pro-Gbagbo, mais par les pro-Ouattara » (Mamadou Traoré)

Ivoirité

Déclaration de (proche de Guillaume Soro) après les injures de Mariame Traoré, députée RDR de Tengréla, contre , présidente de l’Union des femmes urbaines du -RDA.

Après mes investigations et après analyse de la bande audio attribuée à dame Sita Coulibaly, bande audio qui fut à l’origine de la sortie musclée et décriée de ma soeur , je constate tout simplement qu’elle a été victime de manipulation.

Et cela transparaît dans ses propos d’excuse. Une manipulation qui obéit à la guerre ouverte entre le PDCI et le unifié. Qui sont ceux qui sont à l’origine de cette manipulation ?
Quel est l’objectif visé par eux ?

Une chose est sûre et certaine. Dans les deux interventions des deux dames (Mariam Traoré et la supposée Sita Coulibaly ) ,transparaît l’Ivoirité. Ce concept politique que j’ai toujours combattu et que je combattrai toujours. Ce concept qui a endeuillé la Côte d’Ivoire. 
Ce concept qui a détruit la paix et la cohésion sociale qui existaient sous Houphouët-Boigny.

Aujourd’hui, je constate que l’utilisation de l’ivoirité n’est plus une pratique des et des
L’ivoirité est devenu un concept utilisé par les , ceux là qui en étaient hier les victimes.

Je trouve choquant qu’on combatte un adversaire, non pas sur la base de son programme, de ses défauts et de ses idées, mais sur la base de ses origines. Pour moi,c’est l’attitude de personnes faibles.

Et malheureusement, beaucoup de militants de l’ex RDR s’adonnent à cette pratique qu’ils ont combattu hier. J’en veux pour preuve les réactions qu’ils ont face aux sorties de mon frère . Au lieu de l’attaquer à ses idées, c’est plutôt à sa nationalité camerounaise qu’ils l’attaquent comme si sa nationalité était une peste. Ils ignorent royalement le fait que Franklin a épousé une Ivoirienne et qu’il a des enfants ivoiriens nés de leur mère ivoirienne.

A lire aussi : CPI : Voici les 8 conditions de la liberté de Gbagbo et ce à quoi il s’expose s’il ne les respecte pas

Ils ignorent que les enfants de Franklin ont le droit d’être candidats à la présidentielle lorsqu’ils auront 35 ans. Quoi de plus normal que leur père contribue à tracer pour ses enfants et son épouse une Côte d’Ivoire démocratique ?

S’il le veut,Franklin pourrait décider de prendre sa retraite en Côte d’Ivoire, au pays de son épouse et de ses enfants. Quoi de plus normal que les problèmes de la terre de son épouse et de ses enfants l’intéresse ?

Bref,je constate malheureusement que les ivoiritaires se trouvent dans tous les camps aujourd’hui. Même dans celui de ceux qui l’ont combattu hier. Et c’est triste pour mon pays.
Vraiment triste.

Personnalités liées avec l’article