Yopougon : tensions à Gesco après les démolitions, la Mairie huée et chassée

Le jeudi 22 février 2024, une délégation de la mairie de Yopougon, menée par Yaya Doumbia, premier adjoint au maire, a été expulsée par des habitants en colère de Yopougon-Gesco.

Selon le Nouveau Réveil, la délégation, comprenant le premier adjoint et plusieurs de ses collaborateurs, s'était rendue ce vendredi dans ce quartier populaire de Yopougon pour exprimer leur soutien et leur compassion envers les habitants.

Ces derniers avaient été surpris dans la nuit du 19 au 20 février par les bulldozers du District autonome d'Abidjan, qui avaient détruit des maisons et des établissements scolaires.

Lors de leur visite, la délégation dirigée par le premier adjoint du maire, , a précisé que la mairie n'était pas impliquée dans cette opération de déguerpissement menée unilatéralement par le District autonome d'Abidjan.

La rédaction vous conseille

Yaya Doumbia a assuré que la municipalité de recenserait toutes les victimes en vue d'éventuelles indemnisations. Cependant, une tension est survenue lorsqu'il a été demandé si les opérations de démolition se poursuivraient. L'émissaire de M. Bictogo a déclaré que cette décision ne relevait pas de la compétence de la mairie.

Dons de la Mairie refusés, les habitants exigent des solutions durables

Cette réponse a suscité la colère des habitants qui ont refusé catégoriquement les dons de nourriture et d'autres biens apportés par la mairie pour leur venir en aide. Ils ont exprimé leur frustration face à la situation précaire dans laquelle ils se trouvaient, certains allant jusqu'à jeter des pierres sur les camions transportant les provisions. Face à cette escalade, la délégation a rapidement quitté les lieux sous la protection des forces de l'ordre, qui ont dû faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin Aka

Sortie de prison de Soul To Soul ce vendredi : les 1ères images en direct de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abengourou

Démolition d'un immeuble

Opérations de déguerpissement à Port-Bouët : Casier, Benogosso, Abraham… voici les 18 sites concernés